Lorsque le plaisir et la liberté de voyager en moto se développe de plus en plus dans la société actuelle, il est important d’ajouter à ce plaisir le côté sécuritaire pour les personnes conduisant les engins motorisés, car il faut préciser que les accidents de la route sont beaucoup plus graves et mortels en roulant en deux roues plutôt qu’en quatre roues comme les voitures. Même une fois avec cela en tête, on a tendance à sous-estimer l’importance de la protection de nos membres inférieurs à l’aide de bonnes bottes et chaussures adaptées à la conduite de la moto. Heureusement, le marché de la botte moto et de ces accessoires vitaux est en plein développement et la panoplie de produits à choisir est très diversifiée.

La botte moto doit bien protéger la partie inférieure de la jambe, le talon, les os du pied, la cheville et le tendon d’Achille. En général, les bottes conçues en cuir offrent la meilleure des protections et maintient la cheville. Le mieux c’est de les choisir transpirantes et étanches, si possible doublées avec une membrane du type Shektex ou Gore Tex. Il faut aussi faire attention à l’épaisseur et la qualité de la semelle lorsqu’on choisit son équipement. Sachant que le rôle des pieds est moins important que celui des mains, les bottes peuvent être plus rigides que les gants et donc c’est plus simple de porter des bottes étanches et chaudes. Autant les bottes que les chaussures, elles devront avoir un renforcement au niveau du sélecteur, des protections de la malléole, du talon et de la cheville ainsi que des semelles antidérapantes.

Beaucoup de motards sous estiment la pénibilité des bottes aux pieds alors que c’est la partie du corps qui touche en premier le sol, et qui est donc la plus vulnérable lors d’un accident. En ce qui concerne les pieds, il y a des fabricants qui produisent des modèles spécifiques pour les grandes chaleurs.

Il faut toujours faire attention à ce que le système de fermeture assure l’étanchéité, par exemple juste une fermeture éclair ça laisse passer l’eau, donc il vaut mieux qu’elle soit recouverte par une membrane ou languette. Il faut aussi penser à choisir ses chaussures avec une pointure au-dessus de la normale, pour plus de confort et afin de pouvoir mettre de grandes chaussettes en période hivernale. Nous conseillons de choisir des semelles antidérapantes pour un usage urbain de la moto alternant marche et conduite. Les parties antérieures et postérieures de la jambe doivent être bien enveloppantes et rigides. Il est indispensable d’avoir un renfort au niveau des malléoles et de la cheville et il est préférable d’avoir un renfort rigide au niveau du talon et du pied en sa totalité.

Catégories : Uncategorized