Le voyage est un voyage. Que ce soit légal ou illégal. Des gens ont la possibilité de quitter leur pays, d’autres sont privés de le faire. Donc, ils optent pour l’immigration par tous les moyens et peu importe le prix ou le risque qu’ils vont endurer. Bien que ce soit un type de voyage illégal, l’immigration clandestine ne peut pas être ignorée. En fait, des centaines de milliers de personnes optent chaque année pour cette alternative, souvent fatale. On ne peut pas la considérer comme « aventure »  au vrai sens du terme, mais comme suicide. Que de personnes ont quitté leur pays pour atteindre l’Europe ou l’Amérique, à la recherche de la soit-disant chance. Des centaines d’immigrés illégaux, sur des bateaux en bois avec un moteur qui ne peut leur garantir de naviguer vers la côte. Un problème connu mais pas encore résolu. Peu de gens le savent, mais l’un des plus grands problèmes auxquels les autorités internationales doivent faire face. Un problème qui a été étudié par les psychanalystes partout dans le monde pendant des années, si bien que le thème a souvent été traité dans des congrès et des conférences internationales.

Catégories : Voyager