Lorsque Christophe Colomb avait entrepris son voyage, son intention initiale n’était sans doute pas la découverte du Nouveau Monde, il voulait peut-être aller en Inde par un autre chemin, mais il fallait bien que ce continent qu’est l’Amérique soit connu et habité par d’autres peuples en plus de son peuple primitif qui a été réduit de plus en plus jusqu’à se fondre par l’affluence des nouveaux venus. Christophe Colomb a effectué quatre voyages, ce grand navigateur avait du plaisir à faire des voyages et à en rendre compte. Si, en fait, il faisait cela en tant que quelqu’un qui avait été forcé à le faire parce que cela lui avait été ordonné par son roi.

Il n’aurait peut-être pas découvert le nouveau continent, mais c’est le plaisir de faire le voyage et de chercher à connaitre l’exotique qui a fini par faire la différence. Même s’il s’est avéré par la suite qu’il y a eu d’autres voyages au continent américain avant Christhophe Colomb, ce sont bien ses voyages à lui qui ont fait connaitre les amériques. Ce sont les récits de ses voyages et les aventures qu’il y a vécues qui ont éclairé les historiens sur cette partie de l’histoire. La découverte de l’Amérique a été donc l’une des plus belles aventures vécues par ce navigateur. Un pur hasard, personne ne s’est douté qu’il s’agissait en fait d’un continent nouveau et les navigateurs sont descendus à terre avec les plus grandes précautions. La joie de la découverte est une réelle aventure mais d’autres incidents plus ou moins graves peuvent faire partie de l’aventure puisqu’au cours du quatrième voyage, Colomb avait failli mourir de la malaria.

Catégories : Voyager